La centrale nucléaire de Leibstadt est à l’arrêt depuis août 2016. Lors de la révision annuelle, des assemblages de combustibles fortement oxydés ont été découverts. Des états d’ébullition critique sont survenus. Il apparaît que par moment, le refroidissement des barres de combustibles n’a pas fonctionné comme prévu. Alors que l’origine de ces problèmes n’a toujours pas été identifiée, la centrale devrait être autorisée à redémarrer ces prochains jours… C’est inadmissible!

La pétition :
En tant que signataire, j’exige que l’autorité de surveillance nucléaire (IFSN) renonce à autoriser le redémarrage de la centrale nucléaire de Leibstadt, tant que l’origine de la surchauffe et de l’oxydation des barres de combustible ne sont pas identifiées et rendues publiques.

A noter: la pétition en allemand a déjà 16953 signataires ! Allons-y, complétons avec des centaines de signatures de la Suisse romande !

Leibstadt reste à l'arrêt!

En tant que signataire, j\'exige que l\'autorité de surveillance nucléaire (IFSN) renonce à autoriser le redémarrage de la centrale nucléaire de Leibstadt, tant que l’origine de la surchauffe et de l’oxydation des barres de combustible ne sont pas identifiées et rendues publiques.

En tant que signataire, j'exige que l'autorité de surveillance nucléaire (IFSN) renonce à autoriser le redémarrage de la centrale nucléaire de Leibstadt, tant que l’origine de la surchauffe et de l’oxydation des barres de combustible ne sont pas identifiées et rendues publiques.

[signature]

696 signatures

Bitte Petition teilen / Partagez la pétition / Share the petition

facebook twitter

Protection des données: Les données collectées ne seront pas transmises à des organisations tiers. Elles ne sont utilisées que dans le cadre de la campagne „centrales nucléaires non / www.akw-nein.ch „. La campagne utilise une newsletter sur la base du service Mailchimp. Chaque exemplaire de la newsletter contient, en fin de message, un lien pour pouvoir se désabonner.